Forum pokémon généralisé
 

Partagez | 
 

 Itanhunk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Minito


Messages : 52
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 20
Localisation : Sur les routes, en quête d'epicness


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Itanhunk   Mer 1 Jan 2014 - 19:27

Itanhunk est le nom d'un vaste empire composé de trois royaumes, Meji, Merin et la Jungle Noire, tous conquis par l'empereur Oluwa. Ce dernier dirige d'une main de fer Itanhunk dans la ville-état Olu, il dispose ainsi d'une des meilleures armées de son monde et afin d'éviter toute rébellion venant d'un des trois royaumes il décida de nommer comme généraux de son armée un homme de chaque nation dominée, de cette manière les royaumes ne se sentent pas délaissés mais bien sur un pied d'égalité. Les pays voisins, connaissant l'unité exemplaire d'Itanhunk, eux, sont en permanence sur le qui-vive de peur d'être attaqués et être tenus sous la suprématie de l'empire. Le plan d'Oluwa était d'ailleurs d'unifier tout son continent par la force pour garantir une paix constante et mettre fin à une ère de guerre cependant, dans l'ombre, un homme pourtant proche de l'empereur nourrissait une jalousie sans nom envers lui, cet homme n'était autre que le frère jumeau du dirigeant, qui en voyant les succès de son frère désirait peu à peu prendre sa place pour être à la tête d'un empire capable d'écraser n'importe quel opposant. Un empire capable de contrôler tout un monde. Un empire capable d'offrir à son empereur les plein pouvoirs. Oui, il ne convoitait qu'une chose, devenir l'être le plus puissant qui soit.  Il se mit alors en quête d'un moyen d'y parvenir et un jour il découvrit un vieux manuscrit qui le conduit à une chaîne de montagne d'Itanhunk proche se dressant jusqu'à l'océan, les Ideruns. Il suivit les instructions du vieil ouvrage et c'est à cet instant que cela commença. Pour la première fois, l'unité sans faille d'Itanhunk connut... Le chaos.  

Un autre homme, cette fois-ci un des deux princes de la Jungle Noire profita de la cohue générale pour fragiliser l'empire, en effet il assassina le général qui provenait de Meji, afin de se faire pardonner le roi envoya son second fils dans l'armée de Meji.


"Ils arrivent! Mettez vous en position! Fermez les portes!"

Aussitôt deux hommes armés se mirent difficilement à fermer les portes de ce qui semblait être un camp militaire mais ils n'eurent même pas le temps de finir leur tâche que deux énormes choses humanoïdes envoyèrent voler en éclat les portes ainsi que les deux soldats morts soient sous l'impact ou sous les fragments de bois qui s'étaient planter dans leur corps. Tout les guerriers étaient sous le choc mais un homme sans arme vêtue d'une armure qui paraissait relativement lourde sorti des rangs et s'avança vers les monstres.  

"C'est donc vous les choses venant des Ideruns qu'on appelle "démons"? Moi, Kiniun, prince de la Jungle Noire, accepte votre reddition.
En réalité il n'avait même pas fini de dire sa première phrase que les deux démons étaient en train de l’assaillir de coups néanmoins, malgré sa protection lourde, le prince esquivait sans problème les attaques ennemies et d'un "puisque vous le prenez comme ça" il assainit un énorme coup dans le ventre d'un des monstres qui le fit se courber le démon et c'est alors qu'il compléta d'un coup de coude dans sa nuque, l'adversaire tomba au sol puis Kinium enchaina avec un coup de pied sauté dans la tête du second, un craquement se fit entendre et l'humanoïde s'écroula à son tour. Le vainqueur se tourna ensuite vers le groupe de soldats.
Aaya! Oju! Occupez-vous de ces démons, je n'ai pas de temps à perdre avec des êtres aussi faibles...
A cette phrase, deux hommes quittèrent la troupe, l'un muni d'un long bâton qui tenait fermement d'une main, il possédait aussi deux lames dans son dos, le second guerrier lui abordait un arc étrange qui comprenait 3 cordes.  
- Ne sous-estime pas ces démons! Soldats, combattez!
- Et hum, capitaine, c'est ça? Ne sous-estimez pas mes gardes. Observez-les et admirez le spectacle, vous allez comprendre pourquoi les guerriers de la Jungle Noire n'ont peur de rien..."

Les humains et les démons s'affrontaient, et de cette masse d'animaux sanguinaires ne se distinguaient que les deux hommes de Kiniun, ils se déplaçaient avec une aisance déconcertante entre les soldats, ce champ de bataille ressemblait davantage à leur cour de récréation, Aaya, l'homme au bâton montrait une force incroyable, de ses combats, on ne retenait qu'une chose, les bruits sourds émanant du corps de ses ennemis, il brisait les os de ses adversaires, fracassait leur crâne, rompait leur articulations etc. Durant cette bataille l'exemple le plus représentatif de sa force était lorsqu'il para en même temps trois épées démoniaques et simplement en poussant sur ses bras il déséquilibra leur possesseurs avant de leur fendre le crâne d'un coup puis il bondit sur d'autres adversaires. Oju, l'archer, lui, possédait une technique à part, tout en se mettant hors d'atteinte des ennemis, il arrivait non pas à tirer une flèche mais à décocher trois flèches dont chacune faisaient mouche, d'ailleurs la manière dont il esquivait les démons était exceptionnel, c'était comme si il pouvait prédire l'endroit où se dirigeait leur attaque. Soudain un cri résonna.  

" Un géant! Un géant!
- Un quoi? demanda le prince
- Un géant. C'est une sorte de démon bien spécifique. Si les démons mesurent en moyenne plus de deux mètres, les géants, eux, en font facilement trois...
- Intéressant... Je m'en occupe! Oju! Aaya! Venez avec moi!"

Bien qu'appelés, ils restaient en retrait, seul Kiniun s'était mis en garde. Le géant fracassa un mur pour entrer, et sans arrêter éjecter de son chemin ennemis comme alliés, pour l'attirer vers lui, le prince ramassa un caillou -susu rpz tmtc- et lui balança dessus. Le grand démon fonça alors sur Kiniun et tenta de le trancher d'un coup de son énorme lame qu'il tenait dans sa main droite, bien qu'énorme il conservait une vitesse étonnante mais insuffisante pour espérer rivaliser avec le prince qui esquiva sans problème. Ce dernier riposta de trois coups de pied dans le ventre, puis il recula d'un bond, le monstre le poursuivit et essaya une nouvelle fois de le frapper, Kiniun saisit le bras du démon et lui fit une prise de judo qui l'envoya dans le décor comme si il n'était qu'une plume. Le géant se remis debout, fou de rage, il sprinta à nouveau vers son adversaire, celui-ci passa sous le bras du démon afin de lui porter un tacle qui aurait surement briser les côtes d'un humain, puis il le plaqua au sol, les deux se relevèrent aussitôt et alors qu'ils courraient l'un vers l'autre, le prince donna un monstrueux coup de genoux dans l'abdomen de l'ennemi, à cet instant précis il fit un signe de la main à ses gardes, et exécuta un chassé à son adversaire qui chuta, il se releva une nouvelle fois et entama une course effrénée vers l'homme qu'il voulait tuer cependant  Aaya et Oju saisirent chacun une jambe de la bête et le l'élevèrent avant de le jeter en l'air. Le prince pris appui sur l'une des cuisses du géant et poursuivit par un fouetté qui claqua dans tout le camp. Le monstre s'écrasa au sol. Kiniun tourna le dos à son adversaire et leva son bras tel un vainqueur. Soudain le capitaine le poussa violemment sur le coté : le géant n'était pas mort et tenta de tuer le prince, sauvé par le capitaine, le démon ne découpa non pas sa cible mais un bras du chef du camp. Ce dernier se retourna alors vers son opposant tout en allant en arrière, celui-ci le pourchassa, le capitaine perdit l'équilibre et tomba au sol, il voyait le monstre s'approcher de lui, ainsi que sa lame, il ne s'attendait qu'à une chose : mourir. Mais Aaya en décida autrement, il saisit son bâton telle une batte et intercepta le géant avec un coup puissant dans le ventre. Personne n'en croyait leur yeux, mais il réussit à faire décoller du sol le démon mais ce n'était pas fini, dès que ses appuis regagnèrent le sol il s'élança à nouveau vers le capitaine, Aaya utilisa alors son arme comme une perche et passa au-dessus de l'ennemi,  il lâcha alors son bâton et dégaina ses deux épées et bondit dans le dos du monstre et planta ses deux armes dans les épaules de l'opposant. Ce dernier attrapa Aaya par les cheveux et le ramena devant lui avec une violence inouïe, il leva son bras pour asséner un coup meurtrier mais une flèche s’installa dans son coude, une autre transperça son poignet et une dernière s'introduit dans sa main. Ne pouvant pas poursuivre son attaque, il leva, en tirant ses cheveux, Aaya, il voulait sans doute l'écraser par la suite mais le prince retira les deux lames du corps du géant et les envoya vers leur propriétaire, ce dernier poignarda le thorax de son adversaire qui sous la douleur le lâcha, et d'une rotation Aaya retira son arme et avec elle de l'autre main il trancha l'avant-bras du géant. Finalement Kiniun frappa d'un low-kick les deux jambes du monstre qui se retrouva alors à genoux, Aaya en profita pour mettre ses deux lames sous la gorge du géant et d'un mouvement sec il arracha sa tête de son corps.  

"Si il existe d'autres démons comme lui, nous allons bien nous amuser!" décréta le prince en abordant un large sourire.
avatar
Caillou


Messages : 1249
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 75
Localisation : Partout sur le sol *mouahahaha*

Carte de Dresseur
Point de vie:
50/50  (50/50)


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   Mer 1 Jan 2014 - 20:50

Après cette scène de combat, j'ai envie de dire "oooow yiis" Caliméro
C'est cool le "background" que t'as mis en place, assez intéressant. T'as intérêt à faire la suite :P
sinon j't'arrache la tête
avatar
Sifalion


Messages : 449
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 61
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.

Carte de Dresseur
Point de vie:
50/50  (50/50)


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   Mer 1 Jan 2014 - 23:40

Need la suite. C'tout.
avatar
Minito


Messages : 52
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 20
Localisation : Sur les routes, en quête d'epicness


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   Jeu 2 Jan 2014 - 1:08

Ca me fait plaisir. :)
Bref, bien sûr que mon background est cool, tu t'attendais à quoi, je fais des fics réfléchies. =D
Par contre, vous avez encore rien vu! /SBAM PUNCHLINE/
avatar
Caillou


Messages : 1249
Date d'inscription : 12/04/2011
Age : 75
Localisation : Partout sur le sol *mouahahaha*

Carte de Dresseur
Point de vie:
50/50  (50/50)


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   Jeu 2 Jan 2014 - 12:10

Bah punaise, j'espère bien qu'on a encore rien vu Laughing
Ça s'rait bête qu'on ait déjà tout vu dès le premier chapitre Caliméro
avatar
Minito


Messages : 52
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 20
Localisation : Sur les routes, en quête d'epicness


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   Ven 3 Jan 2014 - 2:58

Dès le soir de l'attaque, sans attendre, les hommes du camp s'occupaient déjà des réparations, étrangement certains semblaient être doués de leur main, les hommes de la Jungle Noire, assis auprès d'un feu en la compagnie du capitaine, ne mirent pas longtemps à le constater. Au vu de la position géographique par rapport aux Ideruns, les assauts contre eux devaient être rares, ils ne pouvaient donc pas déjà posséder des petites habitudes pour mener à bien ce genre de travaux, surtout que lors de l'attaque beaucoup avaient paru hésitant en saisissant leur arme et peu avaient adoptés une réelle posture de combat. Les trois hommes en arrivèrent à la conclusion que la plus-part n'étaient pas de vrais soldats mais des hommes sélectionnés sur le tas, ils demandèrent confirmation au capitaine.    

"Si je ne m'abuse, vos soldats ne sont que de simples artisans, comptez-vous vraiment les faire participer à cette guerre?
- Ces travailleurs sont tous des volontaires, ils ont tous compris que la menace qui plane sur l'empire pourrait lui être fatal, de plus notre camp est assez éloigné du front, certes il arrive que quelques démons fassent une percée comme tout à l'heure mais ceci est extrêmement rare, c'était d'ailleurs pour la majorité de ces hommes la première fois qu'ils croisaient des démons. Aucun n'a fui, ils sont déterminés, et c'est ce qu'il compte.
- Ce discours est bien joli mais soyons réaliste, sans nous, la moitié serait déjà entre quatre planches, renvoyez-les d'où ils viennent, ils courent au massacre... Informez les pays voisins de la situation et demandez-leur de l'aide.
- Les pays voisins tu dis? Ils sont déjà tous au courant... Mais aucun ne viendra. Ils voient tous cet événement comme une occasion de voir s'affaiblir Itanhunk, l'empire qu'ils craignent tous. Ils ne nous secourront jamais, ils préfèrent attendre et nous écraser par la suite. Dans cette guerre nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes.
- Mais c'est de la folie!
- Certes, mais c'est humain, ils voient leur intérêt avant tout. De toute façon il est certains que nous gagnerons, et ils le savent aussi, c'est pour ça qu'une fois la menace exterminée, il ne sera pas étonnant de voir ces lâches débarquer pour espérer nous conquérir. Et c'est pour cela que je ferais tout mon possible pour anéantir ces monstres venus des montagnes!
- Dois-je vous rappeler qu'il vous manque un bras? Pensez-vous pouvoir tenir une arme? D'ailleurs, pourquoi m'avoir sauvé, moi qui ne vient pas de votre royaume?
- Certes ton frère a tué notre général, mais si tu étais mort que crois-tu qu'il serait arrivé? L'information aurait circulé. La Jungle Noire aurait vu ceci comme un acte de vengeance de Meji, et tu dois savoir qu'ils ne se seraient pas arrêtés là. Nous ne pouvons pas courir le risque de voir naître une guerre fratricide au sein même de l'empire, je ferais tout pour te maintenir en vie. Voilà une raison, mais celle qui m'aurait pousser à réagir de la même façon pour n'importe quel soldat de ce camp est la suivante : le bras d'un homme a moins de valeur que la vie d'un autre et c'est encore plus vraie en ces temps sombres. Concernant ma capacité à me battre, un bras en moins ou en plus ne changera rien, ma technique repose sur le maniement d'un katana à une main. Je peux donc toujours me défendre.

Brusquement Aaya qui était jusqu'alors silencieux se leva et dégaina ses deux lames

- Levez-vous et attaquez-moi!

Le capitaine se mit debout, puis s'écarta de quelques mètres du garde du prince, il posa fermement un appui au sol et c'est à ce moment qu'il fit un bond extrêmement rapide vers l'autre homme tout en sortant son sabre de son fourreau tout aussi rapidement, cependant il fut stopper par l'une des lames d'Aaya, la seconde se trouvait quant à elle sous la gorge du capitaine.

N'oubliez pas que si vous ne possédez qu'un bras, l'ennemi en aura toujours deux et s'en servira à son avantage, de plus comme je le doutais votre main gauche n'est pas votre main dominante, vous aurez du mal à vous battre de toutes vos forces...

Au même moment un homme entra dans le camp et nota les dégâts. Enfin il aperçut Aaya avec sa lame sur le cou du capitaine dont le bras droit manquait. Il hurla :

- Maudits sauvages de la Jungle Noire! Je savais que vous alliez tenter de nous trahir! Vous avez détruit le camp et blesser mon maître Kazehaya! Vous allez le payer!

Aussitôt dit, il fit exactement le même mouvement que le capitaine et pourtant la conclusion n'était pas la même certes il avait une lame de Aaya sous la gorge, mais ce dernier  avait lui-même le katana du nouvel arrivant au même endroit.

- Hayate, ça suffit, ce sont des démons qui sont à l'origine de tout ça.

L'homme obéit et rengaina son arme bien que son visage laissait transparaître un certains accablement.

Excusez-le, c'est Hayate mon disciple, il est assez... Impulsif. Dis-moi, hum, Aaya? Pourquoi n'avoir pas contré son attaque?
- Tout simplement parce que je ne le pouvais pas..."

A ces mots, Oju et Kiniun n'en crurent pas leur oreilles tandis Kazehaya ria...

Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Itanhunk   

 

Itanhunk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement Pokémon :: Les Lieux Interdits (Non RP) :: Dimensions de l'Espace et du Temps-