Forum pokémon généralisé
 

Partagez | 
 

 Bac Pro Glandage, Spécialité Flemme renforcée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Minito


Messages : 52
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 20
Localisation : Sur les routes, en quête d'epicness


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Bac Pro Glandage, Spécialité Flemme renforcée.   Lun 26 Nov 2012 - 20:02

Il était une fois, enfin je crois, peut être plusieurs si l’histoire que je vais raconter s’est aussi passé dans des dimensions parallèles, si un « génie » entre guillemet puissance 42 naturellement ou encore si vous relisez cette histoire mais cette dernière option m’étonnerait fortement et à votre place je m’inquiéterais sur mes goûts littéraire enfin ça n’engage que moi peut être voulez vous avoir un cerveau réduit à l’état de fromage fondu, appétissant n’est ce pas ? Donc comme je le disais, il était une fois – ou plusieurs fois du coup -, dans un monde presque parfait, 5 amis qui allaient passer le merveilleux Bac Pro Glandage avec pour spécialité Flemme Renforcée.
Nous voici désormais, grâce à une puissante technique ninja nommée JESUISLENARATEURDONCJEFAISCEQUEJEVEUX NO JUTSU, dans la salle de cours de ces cinq hurluberlus dont l’avenir allait se jouer dans quelques jours, devant la classe, sur l’estrade, se trouvait leur professeur principal, un bonhomme enrobé et muni d’un nez écarlate dû aux excès d’alcool, ce n’était qu’un simple prof de sport spécialisé dans les épreuves des Glandeurs quand tout d’un coup alors que tout les élèves dormaient, jouaient, parlaient, dessinaient, se frappaient et tout autre autres divertissement il vociféra :

« Bon ! Nous voilà en fin d’année ! L’heure du BAC va bientôt sonner ! Je voulais juste vous souhaiter bonne chance à tous et j’espère que vous réussirez dans les carrières que vous voulez exercer, pour rappel ce BAC Pro vous permettra de rejoindre les prestigieux métiers que sont :
Caissier, éboueur, voleur, professeur d’EPS, professeur de SI, professeur de Technologie, professeur d’Art Plastique, footballeur, policier, super héros, rappeur, chômeur, dealer, concierge, stagiaire, maçon, employé à Flunch, gagnant au loto, abonné à Pôle Emploi et j’en passe… il s’arrêta un instant pour regarder ses élèves, tous en train de roupiller dans les bras de Morphée, ému il essuya une petite larme et reprit.
Je suis si fier de vous, tous en train dormir, quelle classe admirable, je suis sûr qu’ils réussiront.
Soudain un élève se réveilla.
- Wesh c’est qui la fiotte qui pleure ? J’vais lui défoncer sa daronne à ce boloss, ah c’est le bouffon de Monsieur Kaceboule –vrai nom- ! il retira sa chaussure et la balança dans la face humide du professeur Dans ta gueule, sale baltringue ! »
La sonnerie sonna et la classe se vida en un clin d’œil, la journée était finie désormais c’était le temps des dernières révisions ou premières pour certains élèves, néanmoins je ne vais pas vous raconter celles de ces ados puisque j’ai moi-même envie de passer ce Bac Pro donc autant montrer ma flemme dès maintenant. Et /VLAM / JESUISLENARATEURDONCJEFAISCEQUEJEVEUX NO JUTSU, nous voilà au Lundi matin, premier jour d’épreuve pour passer le BAC Pro Glandage, 5 garçons s’approchèrent du lycée avant qu’un autre jeune homme arriva vers eux en disant :
« Wesh cousin! Wesh mon frère! Wesh poto! Wesh cassos! Wesh… T’es qui toi ? D’où tu péta ma place ? il asséna une claque supersonique à l’autre élève qui tomba par terre complètement K.O.
-Euh Merlin… C’était juste un gars qui allait nous dépasser parce qu’on marchait trop lentement.
-Sérieux ?
-Oui sérieux.
-Bon bah pas grave. Il cacha le corps dans des buissons. De quoi on parlait déjà ? »
Ils continuèrent leur chemin jusqu’au moment où ils entrèrent dans le lycée et virent un homme ressemblant étrangement à un immigré mexicain tenant un long manche redressé qui semblait être dure et muni de long poil à sa base, l’individu faisait des va et vient avec la chose et aspergea d’un coup le sol avec un étrange liquide blanchâtre, bref… C’était Pedro Enrique Sanchez Joan Miguel Pepito Gomez Felipe Gonzales Dubalai plus couramment appelé concierge ou simplement Dubalai qui faisait le ménage.
« Hey Dubalai !
-Hé lé jeunes, ké passa ?
- On passe l’exam aujourd’hui.
- Ah ré mé rappellé moua aussi je lé passé. Jété oune champion dé Glandage, jé mé souviens pendant l’épreuvé j’avé sédoui l’examinatricé ! C’été caliente dans la sallé.
- Wesh, sérieux ?
- Si si, tré tré sérioso !
- J’vais faire pareil alors, ci-mer Dubalai !
- Hé de rien ! Y bonné chancé !
Et c’est ainsi que nos 1457619457688154662858656 (à lire « Nombre super long et chiant à lire ») moins 1457619457688154662858651 (à lire « un autre nombre casse boule ») héros, c'est-à-dire 5, arrivèrent dans un grand hall où on l’on pouvait observer des dizaines de portes menant aux salles d’examen, au centre du hall se trouvait le Monsieur Viraté proviseur du lycée.
« Bonjour, comme vous le savez, du moins je l’espère pour vous, ou pas en fait, je n’en ai fichtrement rien à cirer, vous allez passer vos épreuves du BAC, vous devrez donc passer les épreuves orales de Jmef, de Glandage et Excuse bidon pour ceux n’ayant pas pris Flemme Renforcée. En Sport vous ferez bien évidemment les épreuves de Boisson, de Zappage, de Roulage de Joint et de Dodo. Enfin la seule épreuve écrite sera l’épreuve de triche. Cordialement, votre bien aimé proviseur Monsieur Viraté.
- Wesh m’sieur l’dirlo, vous avez zappé le bye de Flemme on l’fait ap ?
- Bonjour, comme vous le savez, ou pas puisque vous me le demandez, je n’ai bigrement aucune envie de vous répondre mais mon rôle de directeur me l’oblige, l’épreuve de Flemme est un peu à part enfin du moins l’auteur de cette histoire abracadabrante avait la flemme de choisir sa catégorie. Cordialement, votre modèle, le proviseur Monsieur Viraté.
- Ok sisi tkt, ci-mer l’vioc d’m’avoir ‘pondu, d’toute façon sinon j’t’aurais pété la ce-fa et après j’t’aurais péta tes affaires et t’aurais fini en calbute. répondit chaleureusement Roy avec son habituel vocabulaire d’une richesse propre aux plus grands hommes de lettres tel qu’Hugo ou Voltaire pour ne citer qu’eux.
- Bonjour, comme vous le savez, je n’ai foutrement rien à faire de vous, c’est pour cela que je vais me hâter de rejoindre mon grand bureau indigne d’un métier aussi miteux que le mien mais qui me convient parfaitement. Cordialement, votre dieu, Monsieur Viraté. »
C’est alors que sorti de nulle part ou du moins d’une salle d’examen une voix douce et harmonieuse appela un certains Banquier, celui s’empressa de rejoindre la charmante examinatrice, la porte se ferma derrière lui. Et c’est ainsi que… Minito finit la première partie de cette fic parce qu’il trouve que c’est déjà long. La suite, après manger, ou dans plus longtemps, c’est suivant son humeur et sa flemme, comme vous le savez, ou pas enfin, je n’ai nullement envie de le savoir. Cordialement votre admirable narrateur qui fait ce job sans être payé et qui disparait grâce à sa technique ninja.

Minito


Messages : 52
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 20
Localisation : Sur les routes, en quête d'epicness


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bac Pro Glandage, Spécialité Flemme renforcée.   Mar 27 Nov 2012 - 21:56

En même pas 5 minutes, ce même Banquier sortit avec un énorme sourire de la salle. Que sait-il passé dans la salle vous demandez vous ? Non ? Bah je vais vous répondre quand même puisque je suis là pour ça et surtout que je n’ai rien à faire d’autre et cela pour votre plus grand malheur bande de cerveau semblable aux filets de fromage d’une pizza. Ainsi, nous revoilà 5 minutes plus tôt dans la salle d’examen :
« Bonjour.
-Salut, bon grouille, j’dois faire quoi là ?
- C’est l’épreuve de Glandage elle dure 1 heure, vas-y montre moi ce que tu fais quand tu n’as rien à faire…
- Ah bah c’est simple, ce que je fais c’est ça : Il prit un bout de papier et fit un avion en papier avec.
- Juste un avion en papier ?
- Ah non regarde là. Il pointa un nombre sur son engin volant.
- 500 euros ?!
- Oui et ça c’est quand je m’ennuie, sinon je joue aux Dominos avec des pièces, compte mes billet, un passe temps fort intéressant, je fais même des châteaux de cartes… Cartes bleus évidemment. Bon bref… A mon tour de prendre le commandement des questions… Combien veux-tu ?
- Comment ça ?!
- Bah je te donne combien d’argent, pardi… Tu m’as l’air un peu nunuche en même temps venant d’une blonde… Bon bref, le temps c’est de l’argent et vous m’en faites perdre donc je vous passe un chèque de 1 000 000 000 d’euros, je sais, c’est peu et pas assez pour t’acheter un cerveau mais au moins tu pourras te payer des nouvelles chaussures ou je ne sais quoi que les femmes affectionnent. Bon tchao. »
Voilà tout ce qui se passa... Il rejoignit ses 4 amis qui lui demandèrent ce qu’il s’était passé dans la salle, tous surpris non pas par ce qu’avait fait Banquier mais du prix… Et oui d’habitude il donnait le double aux gens juste pour qu’on lui fasse ses devoirs. L’examinatrice sortit sa tête pour appeler Intelly-Jean.
« Bonjour.
-Bonjour. Je sais que c’est l’épreuve de Glandage donc voilà ce que je fais lorsque que je m’ennuie en cours. Je sais aussi que vous votre nom de famille est Slipléopar et que vous aimez les jeux de guerres. Il sortit une calculette et lança un programme, celle-ci affichait le jeu Snake.
- Juste un Snake ?
- Non, ça c’est le temps du chargement du véritable programme, mais ne vous en fait pas ça sera chargé dans 3 secondes… Et voilà.
- C’est quoi ?
- Call of Duty: Black Ops 2 en qualité HD. On peut bien sûr jouer en réseau et cela avec un léger décalage entre le moment où vous appuyez sur un bouton et le moment où le personnage fait l’action. Je crois que c’est un décalage de 0,0023518811 nano- seconde… Bon je vous la laisse, c’est la calculette qui a les programmes les plus pourris de toute façon... »
Il quitta la pièce à son tour et raconta le déroulement de l’épreuve à ses camarades. Juste après l’examinatrice, toujours la calculette en main, appela Meublehikea.
« Bonjour.
- …
- Donc c’est l’épreuve de Glandage tes amis ont dû te dire comment ça se passe.
- …
- Alors vas-y montre moi ce que tu fais.
- …
- Bon ?
- …
- Hum… Elle se leva un peu et vit les deux pouces du garçon tourner.
Il… Il se tourne les pouces !!! Et pas n’importe comment ! C’est un véritable art, une vitesse incroyable de plus on croirait voir le yin et le yang, une parfaite attraction et répulsion des deux doigts, toujours la même distance entre eux, on pourrait faire un commentaire composé sur ce mouvement… Hallucinant ! Tu peux quitter la salle, ton talent est admirable ! »
Il sortit avec une allure faisant penser à un zombie handicapé unijambiste, mais pas le temps de décrire cette démarche propre à ce jeune homme vu que l’examinatrice appela aussitôt Roy !
« Les gars, lookez bien, j’vais m’la faire cette tasse-pé comme Dubalai avait fais en son temps… Il entra dans la salle
- Bonjour
- Mes salutations, jeune demoiselle dont la beauté n’a d’égale que la profondeur de vos yeux, véritables fenêtres vers l e jardin d’Eden, oui vos yeux sont ouverture vers le divin et ce bleu azur plus magnifique encore que l’océan… Et votre odeur suave, parfum de mille roses dans un printemps floral, vos légères gouttes de sueurs que j’aimerais goûter, sans doute meilleur qu’un vin de qualité, s’il vous plait, laissez moi me délecter de ce délicieux cocktail…
- Vos avances ne me font ni chaud ni froid… Passons à l’épreuve…
- Wsh ! Putain ! J’t’ai fais un discours toussa toussa, tu casses les couilles à dire non ! J’veux te baiser salope ! Fais pas chier j’veux une bonne note !
- Ce vocabulaire… Quelle grâce dans vos propos, je suis tout à vous…
Le jeune Roy embrassa l’examinatrice, il la caressa sans relache, une peau de pêche, douce, délicate, qu’on ne voudrait pas abimer et dont ne se lasse pas de toucher. Ses mains descendirent peu à peu jusqu’à la jupe de Slipléopar, le jeune homme baissa celle-ci découvrant l’inimaginable… Un slip léopard… A la surface de ce sous-vêtement, une bosse.
-Vous êtes un homme ?
- Oui, j’en suis navré pour vous, mais je ne suis pas attiré par les filles comme les autres du sexe masculin d’où mon penchant vers le travestissement.
- Hum… Pas grave… Je ne suis moi non plus pas le même bord que les autres mecs. Clin d’œil »
Les deux hommes firent ce qu’ils avaient à faire et le plus jeune quitta la salle avec un grand sourire.
« Alors ? Tu l’as fais ?
- Héhéhé.
- - Oh le batard ! J’vais faire la même alors ! »
Le dernier garçon du groupe, Kevin, se précipita dans la salle, il tenta immédiatement de sortir un discours comme Roy puis il commença à insulter l’examinateur, oui examinateur puisque l’on connait sa véritable identité désormais, séduit, le travesti se laissa faire, Kevin embrassa l’homme, baissa sa jupe et vit la bosse dans le slip léopard et… Il cracha, embrasser un homme c’était épouvantable pour lui, il quitta la salle en courant et vomit après… Comprenez le, le pauvre tout de même… Sur-ce, c’est la fin de la première épreuve, la suite bientôt !
 

Bac Pro Glandage, Spécialité Flemme renforcée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma spécialité culinaire, les pâtes instantané !
» Seigneurie de Glandage
» Nouvelle spécialité: regainer
» Spécialités oui mais à quel poste ???
» Chapitre 5 : Les joueurs avec spécialité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mouvement Pokémon :: Les Lieux Interdits (Non RP) :: Dimensions de l'Espace et du Temps-